JS nav_user :
$_SESSION[nav_user] :

Suite au lancement du label E+C- en juillet 2016, les 7 premiers bâtiments labellisés ont été révélés par la ministre du logement, Emmanuelle Cosse, le 15 mars 2017 : l’immeuble du Thémis décroche le précieux sésame !

 

Réalisé par l’agence Vezzoni et associés, et Michelle Lenne-Haziza, architecte associée, le Thémis est ainsi le premier bâtiment tertiaire de France à recevoir cette certification.

Le label Energie plus, Carbone moins (appelé label E+C-) vise à expérimenter la future réglementation thermique, prévue pour 2020. Cette réglementation intègre notamment l’empreinte carbone des bâtiments. Les résultats obtenus par ce label permettront d’affiner le cadre de faisabilités technique et économique de la future réglementation.

Implanté à Clichy-Batignolles, l’immeuble de bureaux Thémis répond aux contraintes du label E+C- grâce à un système constructif mixte en bois / béton et à un raccordement au chauffage urbain alimenté par un système de géothermie.

Le label E+C- s’appuie sur un système de notation en 2 volets :
> l’énergie : cette variable est composée de 4 niveaux de performances  s’appuyant sur un « Bilan Bépos ». Contrairement à la RT2012, E+C- tient compte de tous les usages du bâtiment (dont les « autres usages » – parties communes, ascenseurs, parkings…).

> l’émission carbone : le label tient compte de l’empreinte carbone du bâtiment tout au long de son cycle de vie, avec une base d’une durée de vie moyenne de 50 ans. Deux niveaux ont été mis en place composés de 2 seuils chacun : les émissions de gaz à effet de serre sur l’ensemble du cycle de vie du bâtiment (Eges) et les émissions relatives aux produits de construction et équipements (Eges PCE).

A plus long terme, l’objectif du label est de parvenir à généraliser les bâtiments à Energie Positive, ayant une empreinte carbone la plus réduite possible sur l’ensemble de leur cycle de vie, de la conception jusqu’à la démolition.

Plus d’informations sur le Themis 

Retrouvez les détails de la notation du label sur le site du ministère du Logement