JS nav_user :
$_SESSION[nav_user] :

Pôle culturel & muséal de Dakhla

La création du musée du Sahara de Daklha annonce une série des trois musées que le Maroc construit en hommage à la relation hommes/désert.
Cette trilogie a nourri la réflexion autour du projet.
Situé sur la lagune, face à l’horizon, le musée prend position avec force dans son site : un monolithe creusé dans son épaisseur.

Ombre et lumière
Tout en béton beige teinté dans la masse en écho aux tonalités des couleurs de son environnement, il possède en son cœur de grands vides qui permettent à l’air et à la lumière naturelle de le traverser.

Du plus public au plus privé
Sur l’avenue Mohammed V, un large parvis public se glisse sous le bâtiment, invitant les promeneurs à enter.
Ce parvis est animé par les bibliothèques, et les ateliers. Le visiteur a ainsi fait un premier pas vers les salles d’exposition.

Trois jardins pour un musée
Une fois passé le hall d’entrée, la vie de l’équipement s’organise autour de trois grands jardins : le Jardin des Oasis, le jardin immatériel, le jardin du désert.

Ces trois jardins vont rendre hommage aux trois thèmes que développera la trilogie.