La maison se situe sur le versant sud de la ville d’Embrun dans un terrain très pentu planté de beaux fruitiers.
Une frange très dense constituée de pins et de sapins limite la partie nord du terrain.

La proximité des maisons voisines a induit l’installation du projet, au plus haut du terrain. Cette prise de position permet les vues lointaines sur le noyau historique d’Embrun, en échappant aux obstacles visuels du voisinage et en conservant les grands arbres du site au cœur du projet.

La maison est juchée sur des pilotis d’acier et installée à la lisière de la forêt en point haut du terrain.

La présence de deux grands sapins existants dicte la trame constructive et l’organisation interne de la maison.
Rien n’est modifié sur le terrain. Ni la pente naturelle, ni le parcours de l’eau, ni les essences présentes. Les piloris évitent des fondations agressives pour les racines, le choix d’un chantier sec protège les sols, le matériaux choisi (mélèze) provient des scieries voisines.
Le principe est simple : un plancher et un toit uniques entre lesquels viennent se glisser des volumes de bois, tels des cabanes perchées.

Information

  • livraison
    2013
  • localisation
    Embrun (05)
  • coût prévisionnel
    nc
  • surface utile totale
    142

maîtrise d’ouvrage

  • privée

maîtrise d’oeuvre associée

  • aucune

crédits photographies

  • David Huguenin
  • Patrice Terraz