JS nav_user :
$_SESSION[nav_user] :

Relocalisation de l’école Nationale Supérieure de la Photographie à Arles

Hommage à l’histoire industrielle du quartier.
L’implantation de l’ENSP fait écho à la direction majeure du site, le tracé ferroviaire et les anciens ateliers de constructions métalliques. Cette oblicité offre au projet une dynamique architecturale et associe, dans une composition globale, l’ensemble du site d’entrée de ville.

Mise en scène du paysage
Le choix d’un projet compact permet de dégager une large échappée visuelle vers la Chapelle Saint Pierre des Mouleyrès au premier plan et vers les Alpilles au loin.

Un projet creusé par les jardins
Quatre grands patios jardins rythment la composition et permettent l’apport de lumière naturelle.

Le cadre
Point de rencontre entre l’univers architectural et photographique, le cadre nous sert de support à l’expression des façades du projet.

Le paysage
Les anciens ateliers ferroviaires et tous les projets en construction sur ces terrains garderont la mémoire de la linéarité et de l’organisation de la voie ferrée.

Un « verger parking » conforte le parti par des plantations d’amandiers. Il est le premier à fleurir et nous aimerions entendre comme pour les cerisiers au Japon : « Le printemps est enfin arrivé : les amandiers d’Arles sont en fleurs ».

Découvrez le futur quartier de la créativité
et de la connaissance, à Toulon

Plus d’informations sur le Quartier Chalucet